Je m’appelle Patrick et mon épouse s’appelle Francine. Nous sommes originaires des Ardennes, mais nous habitons dans l’Isère depuis maintenant 30 ans. Je suis retraité depuis maintenant presque 3 ans, et nous avons rejoint l’association il y a un peu plus d’1 an. J’avais l’intention d’aider des gens nécessiteux, c’est pour cette raison que j’essaie d’apporter ma contribution d’une manière modeste pour soulager et améliorer les conditions de vie d’un jeune vietnamien. J’étais toujours attiré par les pays d’Asie. J’ai trouvé les Enfants du Dragon “par hasard‟ sur internet. J’ai vu les choses déjà réalisées ça m’a impressionné. Depuis avril 2011 nous parrainons une fille, Anh, que nous avons visitée aussi en avril. C’était un moment très émouvant, mais la visite a été trop brève, juste quelques heures. Nous avons l’intention de revenir le plus tôt possible. Nous communiquons via emails, les cartes postales envoyées au siège de l’association à Quarouble et via skype. C’est parfois très frustrant, parce que nous ne pouvons pas communiquer directement avec notre filleule et vu que nous ne parlons pas le vietnamien une communication réelle n’est pas vraiment possible.