Nous sommes partis tous les six le 8 août 2014 de Francfort direction Ho Chi Minh City. Arrivée le 9 à 20h30. Madame Linh, membre de l’association “les enfants du dragon” nous attendait devant l’aéroport pour nous conduire à notre hôtel. La circulation en ville est impressionnante, la moto est le principal moyen de locomotion, tout le monde klaxonne et se double par la droite, la gauche, certains vont à contresens. Le plus drôle pour nous était de voir des familles entières sur les motos !

Le dimanche 10 nous quittons Ho chi Minh à 6 h avec Marc le vice-président de l’association, direction le village de Gia Canh, Định Quán‎ – Đồng Nai.

Pause petit-déj au restaurant : soupe de nouilles et thé glacé. Bienvenue au Vietnam ! Nous arrivons vers 14 h au village où nous rencontrons les familles chez qui nous allons aider à construire deux maisons.

La première famille est composée de 3 générations : les grands parents, les parents et les tantes, enfin les 8 enfants.

La deuxième famille plus petite est composée des parents et de deux ados

Il faut savoir que les habitants du village étaient des nomades que l’état a décidé de sédentariser. La majorité n’a pas été scolarisé dans leur jeunesse, en revanche leurs enfants vont à l’école et apprennent l’anglais.

Pour terminer la journée nous avons rencontré notre famille d’accueil qui nous a hébergé jusqu’au 27 août.

Début du chantier le mardi 12, on a commencé par démolir les maisons en bois et préparer le terrain pour faire les fondations. Mettre à niveau la terre, creuser, apporter des pierres, c’était notre travail. Les jours suivants on apportait aux ouvriers les briques et les seaux de ciment (ou « xi men » en Viet.) On peut préciser qu’il faisait environ 32° ou plus chaque jour et qu’au moindre mouvement on dégoulinait…

Les maisons se sont construites à une vitesse phénoménale, niveau plomberie et électricité c’est totalement différent de chez nous, les câbles électriques passent au-dessus des portes ou à travers les fenêtres et le point d’eau se trouve à côté de la maison.

Sur le chantier il y avait une bonne ambiance, le chef de chantier était patient avec nous et curieux, on communiquait avec un guide de conversation. Sa femme qui aidait au bon déroulement de la construction allait toujours nous acheter des choses au marchand ambulant, parfois on avait des surprises emballées dans des feuilles de bananier ou du riz en sachet comme un yaourt à boire… Pendant les pauses on jouait avec les enfants à la gamelle ou au volley !

Le chantier finissait à 16 h, on nous ramenait en moto à chaque fois alors qu’on pouvait rentrer à pieds en 15min mais au Vietnam marcher est signe de pauvreté et les familles tenaient tellement à nous ramener !

On pouvait enfin se détendre après une journée de travail, le père était à nos petits soins, il nous achetait des glaces pour nous rafraîchir et je peux dire que le ventilateur était notre grand ami ! A 18 h la nuit tombait et souvent il y avait de gros orages. On commençait à dîner à cette heure-là : bol de riz à volonté et ses accompagnements de viandes et de légumes, on peut dire que la cuisine vietnamienne est fortement épicée à chaque repas on disait « aah ça CAY » (piquant en Viet) mais sinon on mangeait à notre faim et c’était très bon !

Comme tout bon scout on faisait un conseil d’équipe le soir, pour relire notre journée et organiser quelques points. Parfois on jouait aux cartes avec le père et le fils de la famille, on a même fait des soirées karaoké.

Pendant notre séjour Marc nous a rendu visite sur le chantier pour voir l’avancée des maisons, il est venu avec Paul Quang un membre de l’association qui nous a invité à passer du temps ensemble lors de notre séjour à Ho Chi Minh le 28 et 29 août.

Le 27 août était notre dernier jour de chantier, les ouvriers devaient terminer sans nous. On était vraiment content du travail fait en quinze jours et les maisons étaient construites. Il ne manquait seulement que les sols et les peintures.

Nous avons donc enfilé nos chemises pour dire au revoir aux familles, aux ouvriers et offrir des petits cadeaux à chacun.

Le soir nous avons eu le droit à une petite fête organisée par notre famille, nous avons fait des crêpes aux chocolats et bananes pour le dessert. On a terminé par un karaoké, une belle soirée !

Jeudi 28 départ pour Ho Chi Minh où nous sommes allés à l’orphelinat de l’association pour voir les enfants et leur donner les bracelets LOOMS que les louveteaux ont fait pour eux, et aussi en faire avec eux. Beaucoup savaient déjà faire les bracelets, c’est aussi une mode au Vietnam. Puis on a joué avec eux, ils nous ont fait courir partout, on les portait sur notre dos et on faisait la course !

Le soir on a retrouvé Paul qui nous a invité au restaurant, on a pu manger des burgers avec des frites, pizza, spaghettis bolognaise, ça nous a fait du bien de retrouver la cuisine habituelle ! On est monté au Bitexco Financial Tower, la plus haute tour du Vietnam, il y avait une magnifique vue sur le centre-ville illuminé !

Le vendredi 29 était notre dernier jours à Ho Chi Minh, nous prenions l’avion le soir vers minuit, alors on s’est promené en ville dans le district 1. On a fait un tour dans le grand marché de Ben Thanh où il fallait marchander les prix, chacun a fait ses petits achats de souvenirs ! On a vu le palais de la réunification, la poste centrale, la cathédrale Duc Ba et on a visité le musée de la guerre du Vietnam où ils exposaient des photos des victimes de l’agent orange. On a eu la joie d’aller diner au McDonald’s qui a ouvert ses portes il y a quelques mois, premier restaurant McDonald’s au Vietnam !

L’histoire touche à sa fin, nous avons pris l’avion à minuit et nous avons atterri à Dubai à 4h du matin, avec 24 h d’attente avant de prendre le vol pour Francfort nous avons dormi dans l’aéroport, attendu que le temps passe entre café et Burger King pour ensuite prendre l’avion à 3h du matin le dimanche. Nous avons eu la joie de retrouver nos parents pour ensuite leur raconter ce que je vous ai raconté !

Compagnons de Jarny – 81, rue de verdun – 54800 – CONFLANS en Jarnisy

Article en ligne sur cette page : http://scouts-conflansjarny.fr/spip.php?article73