14/08/2019 : Merci à M. Hai du village voisin de Cần Đước. Nous ne le connaissions pas, il avait juste pris contact par téléphone pour nous apporter du riz et des couches.