Un sympathique bilan

07/05/2013 :Tôt le matin, Marc, Mme Liên et Virginie se rendent au village de Xã Gia Canh où ils répondent à l’invitation des autorités locales. La matinée a commencé par une cérémonie protocolaire en présence des autorités et de nos partenaires locaux. Cette cérémonie avait pour objet de remercier notre ONG pour la réalisation de ses objectifs dans le cadre d’un plan triennal défini en 2011, non seulement tous les objectifs ont été atteints mais certains ont été dépassés.

Par souci de transparence, voici le bilan de nos actions dans ce village, bilan établi par les autorités (vérifiable au siège de la province, copie sur demande) : – 4 stations de traitement d’eau potable : 15.995€ + 2 puits avec station de pompage : 5.283€ + Aide à l’éducation (bourses – vélos) : 4.491€ + 20 maisons de charité pour les plus démunis : 26.491€ soit un total de 52.259€. Ce bilan ne concerne que ce village, nous intervenons aussi à Saigon et dans les provinces de Sóc Trăng et Long An.
Tous les participants ont ensuite partagé un convivial repas à l’issue duquel ils se rendus sur les lieux des derniers travaux :
Forage d’un puits dans le granit pour les habitants du hameau N° 5.
3ème Station de traitement d’eau potable pour une école de 600 enfants.
4ème Station de traitement d’eau potable pour un collège de XGC
A l’intérieur du local une cuve de 2.000L et à l’extérieur 5.000L

19ème maison

 

20ème maison construite dans ce village, Bà Chi, la grand mère est très heureuse de savoir que sa petite fille aura une vraie maison. Cette enfant de 14 ans (dont Marc vous a parlé dans un précédent article) a accouché le mois dernier, elle semble soulagée, mais Marc n’a pas reconnu l’enfant d’avant. Quand il lui a posé paternellement la main sur son épaule il a nous dit-il senti une grande tension, de l’inquiétude, de la crainte. Son bébé a finalement été adopté à la naissance par une famille vietnamienne du Nord qui lui a “royalement” remis 10 millions de VND (Env. 350€) pour couvrir les frais hospitaliers et quelques besoins urgents.