Notre action au Vietnam a débuté à l’initiative de Marc De Muynck, à l’heure de la retraite il a parcouru quelques pays d’Asie toujours confronté à la misère et plus particulièrement à la situation des enfants des rues abandonnés ce qui l’a profondément touché. Suite à cette prise de conscience, il s’engage à donner de sa personne dans l’humanitaire. De ces pays parcourus et après quelques furtives ou épisodiques actions avec des organisations non-gouvernementales, il revient au Vietnam début janvier 2007 où il s’installe, il décide d’agir, privilégiant l’aide dans l’urgence des pauvres parmi les plus pauvres en s’assurant du concours de plusieurs associations à caractère humanitaire, de relations et d’amis auxquels il soumet ses projets pour l’aider à les réaliser.

C’est ainsi que depuis janvier 2007 :

  • Au village de Phú An, province de Đồng Nai avec le partenariat de “Coup de Pouce humanitaire” et de “Solidari-Terre” – association d’élèves de l’école centrale de Lyon : construction de 24 “maisons d’affection” au profit des plus pauvres de la commune et de la paroisse, aménagement complet d’une salle informatique à 16 postes pour les jeunes gens du village. Ces projets répondent à une demande des bénéficiaires et sont étudiés en concertation avec eux, ils participent eux-mêmes aux travaux
  • A Hồ Chí Minh avec le soutien de “BASAID-Novartis” : rénovation et élévation du sol d’une école maternelle de son quartier qui était souvent inondée, achats de petits matériels scolaires et rénovation de l’école d’un petit orphelinat bouddhiste de ce même quartier très défavorisé. Une aide financière a été accordée pour la rénovation et la clôture du terrain d’un foyer maternel à Long Khanh (Đông Nai).
  • Réception d’un don anonyme assez important, réparti entre un foyer d’accueil pour enfants abandonnés et une communauté des hauts plateaux.
  • Début novembre 2008 : mise en place du parrainage d’enfants dans des orphelinats.
  • En 2008, Peter Latzko, un réalisateur contacte Marc de Muynck pour faire un film documentaire intitulé “les enfants du dragon”.
  • Janvier 2009 : quatre nouvelles maisons et début février 2009 cinq autres maisons sont construites dans le village de Phu An avec le partenariat de “Coup de Pouce humanitaire”.
  • Des touristes de passage, des amis ou connaissances ont apporté ponctuellement et généreusement leur aide en direct, dons divers de médicaments, fournitures scolaires, de jouets.
  • De nombreux volontaires sont venus ici et là apporter leur aide : dispensant des soins, animant des activités de soutien scolaire, de loisirs et de jeux, participant aux travaux divers et taches quotidiennes de tous ces “foyers d’affection” et orphelinats.
  • En février 2009 naîtra l’idée de créer une association avec un groupe d’amis.

Voici donc pour l’historique des actions, maintenant commence la véritable histoire de l’association “LES ENFANTS DU DRAGON”, nous lui souhaitons succès et longue vie !